La scarification est une décoration permanente du corps. La peau est perforée et incisée. La plaie en cicatrisant forme un motif .

homme_scarifi__de_burkina_faso__afrique_du_sud1Dans les sociétés primitives et traditionnelles, ces marques indélibiles ont une triple fonction : déterminer l'appartenance à un élément surnaturel supérieur (divinité, ancêtre disparu, animal totémique), satisfaire à des critères esthétiques locaux. L'idée d'initiation et de douleur revêt une grande importance. En effet en souffrant l'individu accède magiquement à une réalité supérieure. Elle lui permet de rejoindre les génies protecteurs et les ancêtres disparus. Pour obtenir un beau résultat, non seulement l'artiste doit être talentueux mais en plus la personne qui se fait scarifiée, doit être résistant aux douleurs.

L'art de la scarification en Afrique et ailleurs évolue. Cette pratique tend à disparaîtrefemme_enceinte_de_la_tribu_karo__omo_valley__ethiopie_du_sud1 par la pression effectuée par les autorités religieuses et étatiques, par les pratiques urbaines et par l'introduction de l'habillement dans les tribus. Dans beaucoup de tribus, seules les personnes les plus âgées portent la scarification.