Dans les temples antiques des Aztèques et Mayas, pour les Shamans et les Grands prêtres se percer la langue faisait partie d'un rituel pour communiquer avec leurs Dieux. Des milliers d'années plus tard ce piercing est toujours très populaire mais plus pour les mêmes raisons...)